Serena élimine la championne en titre Kvitova

Anja Niedringhaus / The Associated Press

WIMBLEDON, Royaume-Uni - L'Américaine Serena Williams a montré la sortie à la championne en titre Petra Kvitova 6-3, 7-5, mardi, pour atteindre les demi-finales du tournoi de Wimbledon pour la huitième fois après une petite heure et 24 minutes de jeu sous le toit du central.

«J'ai bien aimé. J'ai aimé le son, a dit Williams de son expérience sous le toit rétractable du All England Club. Le son des balles est très particulier. C'est presque comme dans un jeu vidéo, mais c'est vous qui jouez. Vous l'entendez atterir. (...) J'aime vraiment jouer à l'intérieur.»

Son jeu semblait taillé sur mesure pour cette expérience.

Tandis que la pluie a nui au déroulement du jeu sur les autres courts, Williams a donné une autre grande performance au service pour avoir raison de la Tchèque classée quatrième. Williams a réussi 13 as — dont trois dans le jeu final — pour mettre fin à la série de 11 victoires à Wimbledon de Kvitova.

La dernière défaite de Kvitova avait aussi été subie aux mains de Williams, au cours des demi-finales de 2010. Williams devait par la suite remporter son quatrième titre sur la pelouse anglaise.

«Vous ne pouvez pas jouer contre une ex-championne de Wimbledon ou d'un autre tournoi du Grand Chelem sans élever votre niveau de jeu, a indiqué Williams. J'ai dû éliminer le superflu et sortir l'artillerie lourde.»

Williams a inscrit un bris dans chacun des sets et terminé la rencontre avec 27 coups gagnants. L'Américaine a d'ailleurs pris le contrôle du premier set grâce à un bris pour faire 4-2.

Williams a sauvegardé une balle de manche alors qu'elle tirait de l'arrière 5-4 au second set avant de briser le service de Kvitova au jeu suivant. C'est la seule balle de bris dont a profité la championne en titre alors que Williams a remporté 86 pour cent des points sur sa première balle de service.

«Je crois que c'est la raison pour laquelle elle est une si grande championne, parce qu'elle sait ce qu'elle doit faire dans les points importants, a déclaré Kvitova. C'est très difficile de la vaincre.»

Williams tente de devenir la première joueuse de plus de 30 ans à remporter un tournoi du Grand Chelem depuis que Martina Navratilova a gagné Wimbledon en 1990.

Elle devra d'abord se défaire de Victoria Azarenka. La deuxième tête de série a atteint les demi-finales en battant l'Autrichienne Tamira Paszek 6-3, 7-6 (4).

Azarenka a dû puiser au fonds de ses ressources pour passer au tour suivant. Elle a d'abord vu Paszek briser son service alors qu'elle servait pour le match à 5-4 dans la seconde manche. Elle a immédiatement repris ce bris, mais a raté une belle occasion de clore le duel au jeu suivant.

Elle a finalement eu raison de son adversaire sur sa deuxième balle de match du bris d'égalité, quand le revers de Paszek s'est avéré trop long.

Azarenka, qui a remporté les Internationaux d'Australie en janvier, atteint les demi-finales de Wimbledon pour une deuxième année d'affilée. Si elle atteint la finale, elle ravira le premier rang mondial à Maria Sharapova.

Kerber aussi dans le carré d'as

L'Allemande Angelique Kerber a aussi atteint les demi-finales, une première pour elle à Wimbledon, quand elle a défait sa compatriote Sabine Lisicki 6-3, 6-7 (7), 7-5.

Huitième tête de série, Kerber, aussi demi-finaliste aux derniers Internationaux des États-Unis, a gaspillé trois balles de match au deuxième set contre la joueuse classée 15e de la compétition, a de tirer de l'arrière 5-3 au dernier set. Elle a alors brisé le service de son adversaire, avant de remporter les trois jeux suivants.

Dans le jeu final, Lisicki a servi une quatrième balle de match avant que Kerber ne l'emporte finalement sur sa cinquième.

Avec cette victoire, Kerber a maintenant une fiche de 16-1 dans les rencontres nécessitant trois sets cette saison.