Schwazer s'explique concernant l'EPO

Itsuo Inoue / The Associated Press

ROME - Le champion des Jeux de Pékin en 2008 en marche olympique qui a été exclu des Jeux de Londres pour dopage s'est effondré en larmes, mercredi, alors qu'il expliquait comment il a caché la substance illicite qu'il utilisait dans la maison qu'il partageait avec la patineuse artistique Carolina Kostner.

Alex Schwazer a dit mercredi qu'il s'était procuré de l'EPO en Turquie pour ensuite la cacher dans une boîte de vitamines dans le réfrigérateur. Schwazer espérait remporter l'épreuve de 50 kilomètres à Londres mais a été exclu des Jeux après avoir échoué un test antidopage, lundi.

Au cours d'une conférence de presse à Bolzane, dans le nord de l'Italie, Schwazer, qui a eu de la difficulté à contenir ses larmes, a expliqué qu'il avait appris à utiliser de l'EPO grâce à Internet.

Il s'est cependant défendu d'avoir obtenu cette substance auprès de Michele Ferrari, ce docteur italien banni par l'Union cycliste international en 2002 et dont les services avaient été retenus par le cycliste Lance Armstrong.