Manning signe une première victoire à Denver

Emmanuel Sanders. David Zalubowski / The Associated Press

DENVER - Peyton Manning a effectué un retour réussi dans la NFL en menant les Broncos de Denver à une victoire de 31-19 face aux Steelers de Pittsburgh devant ses nouveaux partisans, dimanche.

Le récipiendaire de quatre titres de joueur par excellence a complété 19 de ses 26 passes pour des gains de 253 verges et deux touchés.

Il a reçu l'aide du demi de coin Tracy Porter qui a intercepté le ballon avec deux minutes à faire avant d'aller inscrire le touché 43 verges plus loin.

Manning, qui a été libéré par les Colts d'Indianapolis en mars après avoir raté toute la saison dernière en raison d'une blessure au cou, a rejoint Demaryius Thomas avec une passe de touché de 71 verges pour inscrire son premier majeur dans l'uniforme des Broncos.

Il s'agissait également de sa 400e passe de touché en carrière. Le vétéran a atteint ce plateau à son 208e match alors que Dan Marino l'avait fait à son 227e et Brett Favre lors de son 228e.

Manning a passé la majeure partie du temps sur les lignes de côté alors que Ben Roethlisberger grugeait plusieurs secondes de jeu à l'attaque. L'offensive des Steelers a d'ailleurs eu le ballon pendant dix minutes de plus que celle des Broncos.

«Roethlisberger était incroyable sur ses troisièmes essais, a déclaré Manning. Ce n'était pas très plaisant d'être assis sur le banc durant toute la soirée. Notre défensive a fait du bon travail à la fin en provoquant le revirement.»

Sur ce jeu, Porter s'est placé devant Emmanuel Sanders pour ensuite inscrire le touché qui a scellé l'issue du match.

L'entraîneur des Broncos John Fox a d'ailleurs qualifié cette interception de «plus gros jeu du match».

Sur la dernière séquence à l'attaque des Steelers, Roethlisberger a été victime de trois sacs après en avoir encaissé seulement deux au cours de la soirée.

Les Steelers ont réussi deux sacs, mais Manning a limité les dommages à chaque fois.