Les Coyotes gagnent 1-0 et mènent la série 3-1

Pekka Rinne, Mikkel Boedker. Mike Strasinger / The Associated Press

NASHVILLE, États-Unis - Shane Doan a marqué en première période, Mike Smith a effectué 25 arrêts et les Coyotes de Phoenix ont battu les Predators de Nashville 1-0, vendredi, pour ainsi prendre les devants 3-1 dans leur série demi-finale de l'Association de l'Ouest.

«C'est excitant de gagner de cette manière, car notre gardien est si bon et nous savons qu'il va nous transporter aussi loin que possible, a déclaré Doan. Il a été incroyable et démontre à quel point il est bon et important pour nous.»

En signant une première victoire au mois de mai, les Coyotes ne sont plus qu'à une victoire d'une participation à la finale d'Association. Le match no 5 aura lieu lundi, à Phoenix.

«Ce sera le même genre de match, a noté l'entraîneur-chef des Coyotes Dave Tippett. «Peu d'espace, peu d'avantages et vous allez devoir travailler fort et avec un peu de chance, nous allons trouver le moyen de gagner ce match.»

Les Predators avaient décidé de ne pas réinsérer dans leur formation les attaquants Alexander Radulov et Andrei Kostitsyn, qui ont donc raté un deuxième match de suite. L'entraîneur-chef Barry Trotz avait décidé d'utiliser les mêmes joueurs qui avaient aidé les Predators à gagner 2-0 mercredi lors du troisième match de la série. Quand l'annonceur a dit que Radulov et Kostitsyn ne participeraient pas au match, certains spectateurs ont applaudi.

«Nous devons gagner un match de hockey, c'est aussi simple que ça, a rappelé Trotz. Il ne faut pas regarder plus loin que ça. Nous devons gagner un match de hockey qui aura lieu à Phoenix. Je sais que lorsque vous accusez un retard de 3-0, les statistiques ne sont pas en votre faveur. Cependant, plusieurs équipes ont comblé des retards de 3-1.»

L'absence de Radulov et Kostitsyn s'est toutefois fait sentir même si les Predators croyaient avoir créé l'égalité avec 7:12 à faire. L'arbitre a cependant refusé le but en supériorité numérique puisqu'il avait sifflé l'arrêt du jeu avant que la rondelle franchisse la ligne des buts.

«Les arbitres ont dit que (Patric) Hornqvist avait poussé le gardien dans le but. Si vous regardez la reprise, je n'achète pas cette explication», a mentionné Trotz.

Les Predators ont dominé les Coyotes 25-24 au chapitre des tirs au but, mais ont raté plusieurs occasions sur lesquelles Radulov et Kostitsyn auraient peut-être capitalisé. Radulov est le meilleur pointeur de l'équipe depuis le début des séries avec six points, alors que Kostitsyn partage le premier rang des buteurs avec trois buts.

Ce ne sont pas les occasions de marquer qui ont manqué pour les Predators. Lors d'une supériorité numérique en troisième, Mike Fisher croyait avoir créé l'égalité à la suite d'une mêlée devant Smith. L'arbitre a immédiatement indiqué que le but n'était pas bon et Trotz a demandé une vérification vidéo. Après une courte consultation, la décision a été maintenue.

Les Coyotes, qui ont un dossier à l'étranger de 4-1 depuis le début des séries, ont dominé les Predators en début de rencontre. Doan a marqué quand son tir du revers a fait un bon capricieux devant le gardien des Preds Pekka Rinne à 14:25 en première.

Smith s'est chargé du reste, avec l'aide de ses coéquipiers. Les joueurs des Coyotes ont bloqué 10 des 15 premiers tirs des Predators et la tendance s'est maintenue lors du reste de la partie.