Cortland est devenue la ville de Tebow

Rex Ryan, Matt Cavanaugh, Mark Sanchez, Tim Tebow. Bill Kostroun / The Associated Press

CORTLAND, États-Unis - Bienvenue à 'Tebow Town, USA'.

C'est du moins ce que proclament certains des t-shirts mettant Tim Tebow en vedette, dans cette ville bucolique au coeur de l'état de New York.

La ville est Tebow à Cortland, où se déroule le camp des Jets, et ce au plus grand plaisir des marchands locaux. Les partisans affluent depuis l'arrivée de l'équipe, le 26 juillet, en bonne partie pour voir le plus populaire des quarts réservistes de la NFL.

«C'est sûr que c'est lui le centre d'intérêt, dit Ajay Patel, le directeur général du Days Inn à McGraw, à trois kilomètres du site du camp, à SUNY-Cortland. C'était occupé dans le passé mais cette année, nous avons deux fois plus de monde qu'à l'habitude.»

Le camp a attiré 41 000 personnes à Cortland en 2010, le deuxième été des Jets en ville, à la suite de 40 ans à l'Université Hofstra, à Long Island. Les Jets ont utilisé leur complexe du New Jersey après le lock-out, l'été dernier, mais cette année ils sont de retour à Cortland, où on attend 12 000 partisans de plus qu'en 2010.

Selon Jim Dempsey, directeur du bureau de tourisme local, cela pourrait représenter 5,8 M $ dans les poches des commerçants de la région.

«Nous nous attendons à une hausse de 30 pour cent du nombre de visiteurs, et nous avons bien hâte de voir si ça va se concrétiser, a dit Dempsey. Et ce ne sont pas seulement les amateurs, mais les médias aussi. Il n'y a jamais eu autant de journalistes par ici.»

Les Jets ont déjà un fort pouvoir d'attraction avec leur entraîneur coloré, Rex Ryan, et des vedettes comme Darrelle Revis, Mark Sanchez et Santonio Holmes. La dynamique Tebow-Sanchez en intéresse plus d'un, et ce ne sont pas les restaurateurs qui vont s'en plaindre.

«Les affaires sont assurément à la hausse, a dit Mark Braun, le propriétaire de Doug's Fish Fry, situé tout près du campus. Il y a beaucoup de monde parce que nous supportons les Jets mais avec Tebow en ville, il y a encore plus de clients.»

Au centre-ville, les devantures de commerce sont décorées de vert et blanc et d'affiches de bienvenue aux membres des Jets et aux partisans. Chez Bernard's Custom Logo and Trophy Shop, on peut trouver au moins six t-shirts différents qui sont dédiés à Tebow.

George Seibel, le propriétaire de la Dark Horse Tavern, a reçu une demande d'une nièce de la Caroline du Nord.

«Elle aimerait avoir un autographe de Tebow si je le voyais, a dit Seibel en riant. Et elle ne s'intéresse même pas au football.»

Tebow est une rock star, et les gens de Cortland en redemandent.

«C'est vraiment fabuleux, a dit Tebow avec un grand sourire. Il y a beaucoup de partisans formidables par ici. Ce sont de vrais passionnés.»