Environnement - Un amas de pierres volcaniques dérive dans le Pacifique

Un amas de pierres volcaniques à la dérive, dont la superficie est comparable à celle de la Belgique, a été repéré au large des côtes de Nouvelle-Zélande, a annoncé vendredi la marine nationale.

Ce phénomène particulier est dû à la concentration de pierres ponces, des petites roches volcaniques poreuses et de faible densité, qui retombent à la mer après leur éjection et dérivent au gré des courants.

L'amas s'étend sur environ 26 000 kilomètres carrés, a précisé un porte-parole de la marine, le lieutenant Tim Oscar. Ce dernier qualifie cette accumulation de « chose la plus étrange » qu'il ait observée en 18 ans de navigation.

Les pierres ont vraisemblablement été rejetées après l'éruption du Monowai, un volcan sous-marin actif. Elles ont été repérées cette semaine par un appareil de l'armée de l'air néo-zélandaise, à environ 1000 kilomètres au nord-est d'Auckland.

Radio-Canada.ca avec AFP et Associated Press