Psychologie - La voix du gagnant

Les hommes comme les femmes votent pour les candidats qui ont un timbre de voix plus grave, montre une étude américaine menée à l'Université de Miami.

Il était déjà établi que les animaux, comme les humains, réagissent à l'information transmise par la voix. D'autres travaux avaient même montré que le timbre d'un interlocuteur influence la façon dont il est perçu.

Dans les présents travaux, le chercheur Casey Klofstad et ses collègues ont voulu vérifier si le timbre de voix influençait la perception de la capacité de leadership d'un individu.

Pour le déterminer, l'équipe a enregistré une phrase du discours de candidats et candidates. Ces enregistrements ont été manipulés afin d'obtenir des timbres plus bas et plus hauts.

Des participants ont ensuite voté pour les candidats les plus crédibles. Les résultats montrent que, autant pour les hommes que pour les femmes, les timbres les plus bas étaient généralement mieux cotés que les autres.

Les auteurs des travaux pensent que leurs résultats expliquent pourquoi les femmes détiennent moins de postes de direction. Des études antérieures ont fait ressortir cette préférence chez les électeurs, mais c'est la première fois qu'une étude porte également sur la voix des femmes.

Le détail de ces travaux est publié dans les Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences .