Récupération - Lac-Saint-Jean : populaires, les écocentres

La Régie des matières résiduelles (RMR) du Lac-Saint-Jean a enregistré 112 000 visites au cours de la dernière année dans ses huit écocentres.

Le dernier site de dépôt aménagé, celui de Normandin, a été inauguré jeudi.

La population jeannoise a envoyé un total de 20 000 tonnes de matériaux dans ces écocentres.

Le président de la RMR, Lucien Boily, précise que la grande majorité des matériaux sont récupérés et recyclés.

« Dépendamment des endroits et des périodes de l'année, il y a environ 20 % à 25 % qu'on doit retourner, dit M. Boily. Par exemple, si vous avez un vieux matelas, on ne peut pas le récupérer donc c'est acheminé au site d'enfouissement. Mais la balance est recyclée et on trouve preneur. »

Cependant, les écocentres, qui entraînent des dépenses de 2,5 millions de dollars, ne sont pas encore rentables.

Lucien Boily rappelle tout de même que le but premier est de favoriser la récupération.