Justice - Cathie Gauthier : un mémoire déposé pour obtenir un nouveau procès

L'avocat de Cathie Gauthier dépose son mémoire devant la Cour suprême du Canada pour réclamer un nouveau procès.

La mère de 38 ans a été reconnue coupable du meurtre de ses trois enfants le 24 octobre 2009.

Dans le document présenté au plus haut tribunal du pays, Me René Duval invoque deux arguments qui n'avaient pas été abordés lors des procédures précédentes.

L'avocat y souligne que « Cathie Gauthier a témoigné à l'effet qu'elle a refusé de participer au pacte de meurtre-suicide que lui a proposé son conjoint en début d'après-midi du 31 décembre 2008 ».

Plus loin, Me Duval demande à la Cour d'appel du Québec si « ... le juge du procès avait eu raison de ne pas soumettre la défense de désistement au jury ».

Au moment du procès, cette thèse n'avait pas été retenue parce que la défense niait l'existence du pacte.

Me Duval souligne aussi qu'il n'y a aucune preuve reliant Cathie Gauthier aux boissons qui ont causé la mort de ses trois enfants. Comme rien ne prouve que la mère savait qu'elles étaient empoisonnées, le mémoire mentionne que la Cour d'appel fait erreur en disant que Mme Gauthier aurait dû empêcher son conjoint de les servir aux enfants.

L'audition de la cause de Cathie Gauthier devant la Cour suprême aura lieu le 11 décembre prochain.