Société - Criminalité à la baisse à Lévis

Le taux de criminalité a baissé de près de 7 % à Lévis en 2011 comparativement à l'année précédente. Voilà ce qui ressort du rapport annuel du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), dévoilé vendredi.

Les agressions contre les personnes ont connu la plus forte diminution (19 %). Les vols et autres crimes contre la propriété (3,8 %) ont aussi baissé en 2011 par rapport à 2010. Au chapitre routier, les accidents mortels et les délits de fuite ont aussi diminué.

En présentant son rapport annuel, le nouveau chef du SPVL, Yves Charette, a tenu à saluer le travail de l'équipe qu'il dirige depuis six mois. « Ce dont je suis particulièrement fier, c'est la qualité des interventions qui ont été faites, la façon dont on a géré des événements qui étaient exceptionnels », dit-il, faisant notamment référence à Célébrations 2011.

M. Charette s'est dit satisfait des enquêtes concernant les vols de cuivre, le démantèlement de réseaux de fraude et l'amélioration du bilan de la sécurité routière. « Ça me donne pleinement confiance en cette équipe-là », dit-il.

Craintes au sujet de la drogue

Le chef du SPVL s'est cependant dit préoccupé par les infractions liées aux drogues. Ces dernières sont en hausse de près de 4 % par rapport à 2010.

« Sans que ça soit le problème majeur dans la ville de Lévis, pour moi, c'est fort important parce que ça touche beaucoup les jeunes et c'est tellement lié à d'autres délinquances », indique M. Charette.

« Ça amène du décrochage [...] et je veux regarder dans l'avenir comment on va pouvoir améliorer notre performance. »