Sécheresse - Un important feu de broussaille à Ottawa

Plus de 60 pompiers d'Ottawa luttent, jeudi, contre un important feu de broussaille dans le sud d'Ottawa. Les flammes ont pris naissance sur un terrain boisé public difficile d'accès.

Au moins une centaine d'acres sont touchés.

La police a dû fermer les chemins Moodie et Richmond, entre les chemins Hunt Club Ouest et Fallowfield, afin que les pompiers puissent intervenir plus efficacement sur le terrain.

Par la suite, la promenade Stonehaven a été également fermée, entre Richmond et la rue Grassy Plains.

La plupart des résidences situées sur la portion touchée du chemin Richmond ont dû être évacuées.

Les pompiers peuvent utiliser à quelques endroits les tuyaux d'arrosage.

Il leur faut cependant transporter d'importantes quantités d'eau dans des sacs à dos. Des bénévoles de l'Armée du Salut aident à acheminer cette eau.

Un avion-citerne prête également main-forte.



Enfin, les ambulanciers paramédicaux ont été dépêchés pour s'assurer que les pompiers ne sont pas incommodés par la chaleur. Les pompiers sont relayés toutes les deux heures, afin d'éviter un surmenage.

Un feu à Buckingham

Les pompiers à Gatineau ont eux aussi lutté, jeudi après-midi, contre un incendie dans le secteur de Buckingham, situé à environ 2 kilomètres à l'ouest de la rivière du Lièvre.

Deux avions-citernes ont aidé à maîtriser les flammes. La police de Gatineau avait érigé un périmètre de sécurité.

De son côté, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) émet une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en Outaouais, dès 20 h jeudi.

Un autre feu de broussaille à Ottawa

Les pompiers d'Ottawa sont revenus, jeudi matin, pour s'assurer qu'un autre feu de broussaille était bel et bien maîtrisé. Ils supervisent le terrain pour éviter que les flammes ne reprennent.

L'incendie s'est déclaré mercredi, dans le secteur de la forêt Marlborough, près de l'intersection de la promenade Roger Stevens et du chemin Dwyer Hill.

Ce site était difficilement accessible.

Les pompiers ont dû s'y rendre avec un véhicule tout-terrain, escortés par un hélicoptère du ministère ontarien des Richesses naturelles.

Des travailleurs de la construction ont par la suite déblayé un sentier.

En tout, l'incendie a consumé une dizaine d'acres.


Par ailleurs, les pompiers ont découvert des plants de marijuana en combattant l'incendie. Des policiers ont été dépêchés.

La police d'Ottawa soutient que cette situation arrive régulièrement sur des terrains publics, parce qu'il est difficile de déterminer qui a planté la marijuana.