Politique - Une centaine de personnes discutent souveraineté à Gatineau

La Commission nationale des États généraux sur la souveraineté du Québec a organisé une rencontre publique, samedi, à Gatineau. Près d'une centaine de personnes ont participé à l'événement.

Le président régional de la commission et ex-député bloquiste de Gatineau, Richard Nadeau, indique que les Québécois pourront décider de leur avenir lors des élections provinciales qui doivent être déclenchées dans les prochains mois. Il croit qu'une victoire d'un parti souverainiste provincial est toujours possible en Outaouais. Il souligne d'ailleurs la victoire du Parti québécois dans la circonscription d'Argenteuil, lundi dernier, un château fort libéral.

Pour Richard Nadeau, la souveraineté du Québec serait avantageuse économiquement et freinerait l'assimilation des francophones.

Les États généraux sur la souveraineté du Québec se sont amorcés à Valleyfield, en Montérégie, le mois dernier. En tout, une dizaine de municipalités ont été visitées par les commissaires au cours des dernières semaines, dont Trois-Rivières, Québec, Saguenay et Rivière-du-Loup. Gatineau est le dernier arrêt de la commission avant une rencontre publique qui aura lieu à Montréal en septembre.