Politique - Financement supplémentaire pour le tourisme en Outaouais

Le gouvernement du Québec renouvelle et bonifie son financement dans le cadre de l'Entente de partenariat régional en tourisme conclue avec Tourisme Outaouais.

Le député de Papineau, Norman MacMillan, en a fait l'annonce, jeudi, à la Maison du tourisme de Gatineau en compagnie des députées Maryse Gaudreault et Stéphanie Vallée.

L'entente précédente, signée en avril 2008, accordait une aide financière de 500 000 $ pour améliorer l'offre touristique de l'Outaouais.

En renouvelant cette entente, Tourisme Outaouais et le ministère québécois du Tourisme promettent d'investir chacun 715 000 $ au cours des trois prochaines années dans divers projets régionaux. L'augmentation de la participation financière régionale proviendra de la hausse de la taxe d'hébergement qui passe de 2 $ à 3 $ par nuitée à compter du 1er juillet.

Le directeur général de Tourisme Outaouais, Gilles Picard, constate que le programme engendre des investissements supplémentaires plus importants que prévu. Au départ, 6 $ devaient être investis dans un projet par un organisme touristique pour chaque dollar investi par les partenaires de l'entente.

Tourisme Outaouais tentera aussi de greffer d'autres partenaires au projet afin d'augmenter le financement disponible.

Bilan positif

Au cours des quatre dernières années, 37 projets régionaux se sont partagés plus de 1,6 million de dollars dans le cadre du Programme de développement touristique de l'Outaouais. La Compagnie de chemin de fer de l'Outaouais (CCFO) a ainsi reçu 90 000 $ en novembre dernier afin de faire l'acquisition du train à vapeur Hull-Chelsea-Wakefield.

Les projets sont répartis sur l'ensemble du territoire de l'Outaouais et se rattachent à l'expérience urbaine, la famille, le plein air et l'expérience culturelle.