Circulation - Le tronçon Papineauville-Montebello de l'autoroute 50 est presque terminé

Un nouveau tronçon de l'autoroute 50 pourrait être accessible aux automobilistes d'ici quelques semaines.

Le ministre délégué aux Transports et député de Papineau, Norman MacMillan, a indiqué, jeudi, que le tronçon entre Montebello et Papineauville, d'une longueur d'environ 7 kilomètres, est presque prêt et que son ouverture pourrait survenir d'ici le mois d'août.

Cette portion reliera les routes 323 et 321.

Le député a précisé qu'une décision à ce sujet n'a pas encore été prise, mais qu'il s'agit d'une possibilité puisque des travaux mineurs restent à exécuter.

Il a ajouté qu'il ne voulait pas attendre l'inauguration officielle du tronçon Thurso-Montebello avant de laisser les citoyens profiter du tronçon terminé.

Le parachèvement de l'autoroute 50 sera complété d'ici la mi-novembre. Selon Norman MacMillan, le projet respecte les échéanciers et ne présente aucun dépassement de coûts.

Le prolongement de l'autoroute, qui a été annoncé il y a plusieurs années, permettra aux voyageurs et aux camionneurs de circuler entre l'Outaouais et la région montréalaise plus rapidement.

La voie de contournement bientôt ouverte

Par ailleurs, l'ouverture de la voie de contournement de l'autoroute 50 à Thurso pourrait elle aussi être devancée en raison de l'avancement des travaux.

Selon la porte-parole du ministère des Transports du Québec en Outaouais, Stéphanie Lemieux, il ne reste que les travaux d'asphaltage, de signalisation et de paysagement à exécuter.

Les camions lourds pourront alors emprunter cette voie de contournement pour rejoindre la route 148 à partir de l'autoroute 50, sans passer dans un quartier résidentiel et commercial. Ils éviteront ainsi de prendre la rue Galipeau, en plein coeur de Thurso.

De nombreux citoyens et commerçants situés dans le quartier se disaient importunés par le bruit et la circulation intense. Ils croient que la voie de contournement pourra aider à améliorer cette situation.