- Jeux de Londres : la scène de la cérémonie d'ouverture fabriquée à Laval

Une entreprise de Laval, Show Canada, a conçu, fabriqué et assemblé la scène principale et la montagne de Glastonbury de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Londres.

Une soixantaine d'employés de la compagnie ont travaillé sur ce projet, depuis décembre 2011. Tout l'équipement scénique a été fabriqué aux installations de Laval.

Le gestionnaire de projet de Show Canada, Stéphane Lemay, précise que l'entreprise a expédié une soixantaine de conteneurs de matériel par bateau à Londres.

« Une quinzaine d'employés ont supervisé les équipes locales à Londres pour l'assemblage et le désassemblage. On vient tout juste de démonter la dernière poutre », dit-il, ajoutant que c'était « mission accomplie » pour ce contrat.

« Il n'y a pas beaucoup d'entreprises dans le monde qui peuvent réaliser un projet de cette envergure », dit-il, précisant que les délais dans le cas des Jeux de Londres avaient été très courts.

Revoyez notre album photo de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Londres.

La compagnie, associée de près au Cirque du Soleil, a d'ailleurs réalisé de nombreux projets scéniques pour le cirque ainsi que pour les spectacles de Céline Dion à Las Vegas et d'autres événements d'envergure internationale. Elle avait d'ailleurs fourni plusieurs éléments des cérémonies d'ouverture et de fermeture des Jeux de Vancouver.

« Nous sommes tous des gens qui sont passés par le cirque. L'entreprise est présente à New York, à Dubaï, à Macao. Nous restons peu connus au Québec, où les budgets des spectacles sont plutôt modestes », souligne M. Lemay.

Ce dernier ajoute que les contrats réalisés par Show Canada ont varié entre 150 000 $ et 5 millions de dollars.

Pour des raisons de confidentialité, l'entreprise ne divulgue pas la valeur du contrat des Jeux de Londres. Toutefois, M. Lemay précise que sur les 42 millions de dollars alloués à la cérémonie d'ouverture, 10 millions sont allés à la scénarisation, dont une partie est allée à l'entreprise lavalloise.