- Compteurs d'eau : la Ville de Montréal lance des appels d'offres

La Ville de Montréal a annoncé vendredi qu'elle lançait des appels d'offres pour trois contrats distincts en lien avec l'installation de compteurs d'eau dans le secteur non résidentiel.

Les appels d'offres ont trait à l'acquisition des compteurs, des émetteurs et autres accessoires pour permettre l'installation de 2900 compteurs d'eau pour les industries, les commerces et les institutions. Les contrats seront accordés à l'automne et viseront notamment des bâtiments tels que des usines, des hôtels et des manufactures légères.

Dans un communiqué de presse publié vendredi, le vice-président du comité exécutif de la Ville, Richard Deschamps, soutient que ces compteurs sont nécessaires puisqu'ils permettront de mesurer l'utilisation faite de l'eau potable, qu'il qualifie de « richesse collective ».

Au total, 16 200 compteurs d'eau seront installés dans la métropole d'ici 2018. Les établissements visés assumeront les coûts de l'ensemble des installations, qui s'élèvent à 55 millions de dollars, précise le communiqué.

En 2009, le dossier des compteurs d'eau s'était soldé par un fiasco, avec l'annulation du contrat de 356 millions de dollars octroyé par la Ville de Montréal à GÉNIeau. Le vérificateur général de la Ville, Jacques Bergeron, avait alors déposé un rapport accablant, dans lequel il parlait d'improvisation dans l'élaboration du contrat et posait des questions quant aux critères de sélection du consortium.

Le consortium GÉNIeau, formé des groupes Dessau et Simard-Beaudry Construction, a réclamé des millions de dollars à la Ville de Montréal en janvier pour la résiliation de ce contrat.

Radio-Canada.ca avec PC