Société - Des organismes demandent au public de se mobiliser pour sauver les Forges du Saint-Maurice

Les milieux culturels, touristiques et d'affaires de Trois-Rivières appellent à une mobilisation du public pour sauver le Lieu historique des forges du Saint-Maurice.

Les représentants de plusieurs organismes déplorent les compressions fédérales qui touchent ce site patrimonial et qui entraînent une réduction des heures d'ouverture ainsi que des mises à pied. Les intervenants craignent même la fermeture éventuelle du lieu historique.

La période d'ouverture passera de cinq à deux mois. Le site ne sera ouvert que de la fin juin jusqu'à la fête du Travail. Dès l'an prochain, il n'y aura plus de visites guidées pour les touristes.

Lors d'un point de presse jeudi, les intervenants étaient accompagnés des députés néo-démocrates Robert Aubin de Trois-Rivières et Ruth Ellen Brosseau de Berthier-Maskinongé.

Ils demandent aux citoyens d'aller visiter le Lieu historique des forges du Saint-Maurice pour démontrer l'importance de l'endroit pour la région.