Politique - Les candidats péquistes de la Mauricie présentent leurs priorités

Les candidats péquistes de la Mauricie et le candidat dans Nicolet-Bécancour ont présenté mardi leurs priorités régionales.

Dans le cadre d'un point de presse, les candidats du Parti québécois ont ciblé six dossiers.

Le candidat du PQ dans Maskinongé, Patrick Lahaie, a parlé de l'industrie touristique. Son parti s'engage à investir notamment dans les campagnes publicitaires et dans la main-d'oeuvre.

Dans Saint-Maurice, Luc Trudel souhaite que la région améliore son contexte économique, notamment grâce à des programmes d'aide pour les petites et les moyennes entreprises.

Le candidat dans Laviolette, André Beaudoin, a parlé d'agriculture et de souveraineté alimentaire tandis que Gilles Mayrand, dans Nicolet-Bécancour, veut changer les choses en santé. Son parti veut développer l'aide à domicile et permettre l'ajout de nouvelles places en CHSLD.

Djemila Benhabib, qui se présente dans la circonscription de Trois-Rivières, affirme que son parti veut lutter contre la pauvreté. Elle explique qu'un gouvernement du Parti québécois s'engage à appuyer les organismes qui viennent en aide aux personnes vulnérables.

De son côté, Noëlla Champagne, candidate dans Champlain, a abordé la question de l'éducation et son désir de lutter contre le décrochage scolaire.