Justice - Histoire du petit Miguel Guardado-Richer : sa famille intente une poursuite de près de 19 millions de dollars

La famille du petit Miguel Guardado-Richer intente une poursuite de près de 19 millions de dollars contre le Centre hospitalier régional de Trois-Rivières, deux médecins et la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie.

Le jeune Trifluvien est lourdement handicapé depuis qu'il est entré dans un coma à l'âge de 4 mois.

Le 10 décembre 2002, le garçon éprouve des difficultés respiratoires. Miguel est transporté en ambulance au CHRTR et son état de santé se détériore rapidement. Maintenant âgé de 10 ans, Miguel souffre de graves lésions neurologiques.

Les parents reprochent aux médecins qui l'ont traité au CHRTR de ne pas avoir posé le bon diagnostic, ce qui, selon eux, a retardé son traitement.

Ils reprochent aussi aux ambulanciers d'avoir transporté Miguel sans avoir allumé les gyrophares etactionné les sirènes. Les parents soutiennent aussi que la qualité des soins offerts par le CHRTR n'était pas satisfaisante.

La poursuite a été intentée il y a déjà plusieurs années mais le procès se tiendra du 10 septembre au 14 décembre, en Cour supérieure.

La famille réclame les coûts des soins de Miguel, qui doit souvent se rendre en Chine, et demande aussi une compensation pour les conséquences directes et indirectes de la maladie du jeune garçon.

Pour l'instant, la direction du CHRTR refuse de commenter le dossier.