Faits divers - Série de vols élucidés à Shawinigan

À Shawinigan, dans le secteur Grand-Mère, la Sûreté du Québec a élucidé trois vols dans des commerces et dans une résidence privée grâce à la collaboration du public.

Jean-François Houle, 28 ans, de Shawinigan est l'un des accusés de ces vols. Il a été placé dans une maison de thérapie en attendant la suite des procédures, le 25 mai prochain.

Rappelons qu'en décembre, le commerce Tissus Berthiaume, de la 6e Avenue dans le secteur Grand-Mère de Shawinigan, a été défoncé par la porte arrière et avait été cambriolé.

Le Centre Multi Beauté, situé juste en face, a été volé quelques jours plus tard. Le propriétaire Jean-Guy Garceau avait offert une récompense pour retrouver le voleur ce qui a donné un bon coup de main aux policiers.

Autre vol élucidé

Une maison privée située dans la 11e Avenue dans le secteur Grand-Mère a été aussi été cambriolée. Une voisine, Marcelle Thibault, a été accusée. Elle demeurera détenue et reviendra devant la cour le 30 mars pour la suite des procédures.

Deux autres personnes ont également été arrêtées en rapport avec ces trois vols.

Ces derniers mois, plusieurs vols avaient été signalés dans se ce secteur de Shawinigan. Les citoyens se disent un peu plus rassurés, mais gardent encore une certaine inquiétude.

La Sûreté du Québec poursuit son enquête pour retracer les voleurs de la Bijouterie Daneault. En février dernier, des cambrioleurs avaient complètement saccagé tous les présentoirs de verres et volé leurs contenus.