Environnement - Projet de Waste Management à Drummondville : plus de 20 mémoires déposés

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement poursuit ses travaux et a entendu depuis lundi diverses opinions au sujet du projet d'agrandissement du site d'enfouissement de Waste Management à Drummondville.

Le projet vise à agrandir le site sur une superficie de 49 hectares ce qui permettra d'augmenter sa capacité de 12 millions de tonnes en assurant une durée d'exploitation de 20 ans. Le projet est évalué à 85 millions de dollars. Waste Management assure qu'elle respectera les normes en vigueur.

Lundi soir, une soixantaine de personnes étaient présentes. Des citoyens ont calmement fait part de leurs inquiétudes quant aux odeurs et au tonnage qui devrait être permis.

« Forcément des odeurs nauséabondes présentes dans l'environnement réduiront notre qualité de vie. Personne ne tolère de mauvaises odeurs dans son environnement et encore moins quand nous n'en sommes pas responsables », a déploré un citoyen de Drummondville présent, Pierre Beaudoin.

« Pas besoin d'être un expert en environnement pour savoir que d'installer un dépotoir à côté d'une rivière, il y a des risques », soutient un autre Drummondvillois, Jean-Pierre Milot.

Pour d'autres signataires, dont certains entrepreneurs qui travaillent pour Waste Management, le projet est réaliste et sécuritaire.

De son côté, la Ville de Drummondville, qui a elle aussi déposé un mémoire, rappelle qu'un référendum sur ce projet sera tenu dans les prochains mois.

Au total, 22 mémoires ont été déposés. Le BAPE a jusqu'au 21 septembre pour remettre son rapport au ministre de l'Environnement.