Économie - Projet d'usine de Rio Tinto : Bécancour est retenue pour une étude de faisabilité

La ville de Bécancour a été retenue dans le cadre d'une étude de faisabilité pour un projet d'expansion des activités de Rio Tinto. L'investissement pourrait atteindre près de 4 milliards de dollars.

L'annonce a été faite jeudi en présence du ministre du Développement économique, Sam Hamad, de la ministre de l'Emploi, Julie Boulet, et de plusieurs députés de la région.

Bécancour a été choisie parmi plusieurs villes dans le cadre de cette étude. Rio Tinto va notamment analyser plusieurs options de sites dans le parc industriel et portuaire.

Le but éventuel du projet est de construire une usine de transformation de titane. Rio Tinto estime que la demande de ce produit va doubler d'ici 2016.

« Nous croyons que ce projet pourrait représenter un investissement de plusieurs milliards de dollars et créer plusieurs centaines emplois. Nous remercions l'entreprise de faire confiance au Québec et de considérer Bécancour dans ses projets d'expansion de ses activités », a déclaré le ministre Hamad.

Rio Tinto veut accroître ses opérations minières et de transformation. L'analyse du site de Bécancour se fera jusqu'en 2013.