Économie - Journée portes ouvertes : Trois-Rivières veut convaincre Gexel d'ouvrir un centre d'appels

Une journée portes ouvertes a eu lieu, mardi, à Trois-Rivières dans le cadre d'un possible projet de centre d'appels.

C'est que la ville et Innovation et Développement économique Trois-Rivières veulent convaincre l'entreprise Gexel d'implanter l'un de ses centres d'appels à Trois-Rivières. De 150 à 250 emplois pourraient être créés dès l'automne.

« Nous sommes en pleine expansion, Gexel évalue la possibilité d'implanter un centre de contacts clients à Trois-Rivières et la disponibilité de la main-d'oeuvre sera un facteur déterminant dans notre choix final », soutient Paul Trihey, le président de Gexel.

La ville invite donc les citoyens intéressés à travailler dans un centre d'appels à poser leur candidature.

Gexel est une entreprise établie depuis près de 15 ans au Québec.

La ville de Sainte-Agathe-des-Monts tente aussi d'obtenir le centre d'appels.

Fermeture d'IQT

En juillet dernier, IQT Solutions a annoncé que l'entreprise cessait ses activités à ses centres d'appels de Trois-Rivières, de Laval et d'Oshawa.

Au moins 160 personnes travaillaient au centre de Trois-Rivières.