Économie - Compressions dans la fonction publique fédérale : le Centre-du-Québec touché

Les détails des nouvelles compressions qui ont été annoncées mercredi dans la fonction publique fédérale sont connus. Le Centre-du-Québec est parmi les régions touchées.

À Drummondville, 19 personnes qui travaillent pour Service Canada et les Services correctionnels seraient notamment touchées par ces compressions.

« Touché, ce que ça veut dire, c'est que ça pourrait aller jusqu'à l'abolition de postes, tout ou en partie, ça reste à voir mais ces gens-là sont au ballottage », explique Patrick Leblanc de l'Alliance de la fonction publique du Canada.

La ville de Victoriaville est également touchée où sept postes sont menacés à Service Canada.

Au Canada

Au pays, environ 5 000 employés fédéraux ont appris ces derniers jours que leurs postes seraient touchés à la suite des compressions annoncées par le gouvernement Harper dans le budget de mars dernier.

En avril, des milliers de fonctionnaires fédéraux avaient reçu une lettre les avisant que leur poste était excédentaire à la suite des compressions. Une centaine d'autres avaient reçu une telle lettre au début du mois de mai.

Au pays, 19 200 fonctionnaires perdront leur emploi dans les trois prochaines années à la suite du dépôt du budget fédéral.