Économie - Au moins 140 nouveaux emplois chez Premier Aviation

Le gouvernement du Québec confirme un soutien financier de 1,5 million de dollars à l'entreprise Premier Aviation. Au moins 140 emplois seront créés en Mauricie.

La ministre de l'Emploi, Julie Boulet, en a fait l'annonce lundi dans le cadre d'un point de presse à Trois-Rivières. Le soutien financier prend la forme d'une contribution financière non remboursable de 500 000 dollars et d'un prêt sans intérêt de 1 million de dollars.

Premier Aviation fera l'achat d'équipements et d'outillages provenant de la liquidation de l'entreprise Aveos Performance aéronautique. Au total, les coûts du projet sont évalués à plus de 2 millions de dollars.

Les 294 emplois actuels seront maintenus et 140 seront créés. « Ce projet permettra de réaliser des contrats d'entretien ou de maintenance sur des aéronefs gros porteurs aux installations de Trois-Rivières, ce qui augmentera les retombées économiques pour notre région. De plus, la majorité des emplois additionnels créés seront des postes de mécaniciens, ce qui représente une excellente nouvelle pour les travailleurs de ce domaine », a expliqué la députée de Trois-Rivières, Danielle St-Amand.

L'entreprise Premier Aviation a été créée en octobre 2002. Elle se spécialise dans les travaux sur les fuselages et la peinture.

La clientèle est composée d'entreprises d'aviation, telles que Sunwing, WestJet, Air Canada et Cargo Jet.