Urbanisme - Winnipeg : la rencontre pour le quartier Corydon Osborne devrait être calme

Le maire Sam Katz a réussi à calmer le jeu dans le dossier du développement du quartier Corydon Osborne de Winnipeg juste avant la rencontre publique de mardi.

La veille, Sam Katz a réuni des conseillers municipaux, un représentant des citoyens, un développeur résidentiel et deux administrateurs de la ville pour discuter du projet de développement du quartier Corydon Osborne qui divise les commerçants et les résidents.

Lors de la rencontre de lundi, les parties présentes ont conclu de la nécessité que tous aient une représentation équitable au sein du comité de consultation, d'après le maire.

Par conséquent, ce dernier a demandé à l'administration de la Ville de réviser la composition du comité de consultation.

Les participants ont aussi décidé d'embaucher un conseiller indépendant pour y siéger.

La conseillère municipale Jenny Gerbasi est satisfaite de l'entente conclue lundi.

« Nous avons trouvé une façon de recommencer le processus en toute confiance », affirme-t-elle.

Elle espère que le plan pourra finalement aller de l'avant.

Prochaines étapes

Mardi soir les citoyens sont invités à s'exprimer sur le projet dès 18 h 30 au centre communautaire River Osborne.

Le maire présentera quant à lui ces propositions mercredi au comité exécutif de la Ville qui passera au vote.

Rejet du plan préliminaire

La semaine dernière, les commerçants avaient réussi à convaincre un comité de la ville de rejeter le plan préliminaire du projet qu'ils jugeaient trop contraignant et insultant.

Le plan imposait selon eux plus de règles dans ce quartier qu'ailleurs en ville, ce qui risquerait de miner sa croissance.

De leur côté, des résidents mécontents s'étaient plaints de ne pas avoir été consultés après que le comité de la ville ait reculé au sujet du projet.

Ils ont exprimé en février le désir de préserver la diversité et le caractère résidentiel et branché du quartier.