Justice - Des extraits du journal intime de la juge Douglas aux audiences sur sa conduite

Des extraits du journal intime de la juge manitobaine Lori Douglas, rendus publics jeudi à Winnipeg lors des audiences formelles sur sa conduite, révèlent qu'elle était atterrée lorsque son mari lui a avoué avoir partagé des photos d'elle nue sur Internet.

Le 16 juin 2003, jour où son mari aussi avocat, Jack King, lui a raconté avoir diffusé des photos d'elle sur le web, la juge a écrit dans son journal intime éprouver de la colère, du ressentiment et de la honte.

Au fil des mois, elle revient sur la révélation de son mari et confie éprouver encore de la colère, même après l'entente de confidentialité conclue avec Alexander Chapman en échange de 25 000 $.

Le Conseil canadien de la magistrature (CCM) évalue la conduite de la femme depuis lundi. Au terme de l'examen, la juge pourrait être démise de ses fonctions.

Il est rare qu'un juge soit démis de ses fonctions au Canada. Le cas de Mme Douglas est le premier examen du CCM à se concentrer sur la vie privée d'un magistrat. Neuf autres cas de conduite seulement ont été évalués par le conseil.