Fait divers - Femmes disparues : la police de Winnipeg accentue ses recherches

La police de Winnipeg intensifie les recherches pour élucider la récente série d'homicides au centre-ville et dans le quartier West End impliquant des femmes autochtones. Depuis jeudi matin, des enquêteurs sur les personnes disparues, des patrouilleurs et l'unité canine arpentent ces secteurs.

Les recherches s'effectuent dans le quadrilatère entre les avenues Notre Dame et Ellice et les rues Maryland et Arlington.

Elles seraient liées à l'affaire Shawn Lamb, l'homme de 52 ans accusé dimanche du meurtre de Carolyn Sinclair, Tanya Nepinak et Lorna Blacksmith, trois femmes autochtones.

Le présumé meurtrier au lourd passé judiciaire aurait habité dans le secteur durant plusieurs années et les corps de deux des trois femmes y ont été découverts.

Femmes disparues

Celui de Carolyn Sinclair a été retrouvé en mars dans une poubelle derrière un immeuble à logements de l'avenue Notre-Dame, tandis que celui de Lorna Blacksmith a été découvert dans la cour d'une maison de la rue Simcoe la semaine dernière.

La police de Winnipeg est toujours à la recherche de la dépouille de Tanya Nepinak, mais soupçonne qu'elle est décédée.

Elle demande que les citoyens collaborent durant les recherches en répondant aux questions et en laissant les policiers faire leur travail.

Elle travaille également avec des forces policières de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec pour vérifier si l'homme aurait commis des crimes similaires dans ces provinces.