Agriculture - CCB : Ottawa investit 350 M$ pour aider la transition

Le ministre de l'Agriculture du gouvernement fédéral, Gerry Ritz, a annoncé jeudi à Winnipeg l'octroi d'une aide ponctuelle de 350 millions de dollars pour la transition de la Commission canadienne du blé (CCB) vers un nouveau mode de commercialisation du blé et de l'orge.

Cette annonce survient quelques semaines avant la date prévue de la fin du monopole de la CCB.

Le ministre a fait son annonce en compagnie du PDG de la CCB, Ian White.

Selon M. White, le financement servira principalement à assumer les coûts relatifs aux indemnités de cessation d'emploi, les pensions, les avantages sociaux, et les systèmes informatiques.

Le gouvernement fédéral affirme par voie de communiqué que ce montant donnera à la CCB des bases solides pour son passage vers un marché concurrentiel.

« Cette somme aidera à éponger certains coûts pendant que la commission s'adapte à l'évolution dans un marché ouvert, notamment les coûts de pensions, des indemnités de départs et des systèmes informatiques », est-il écrit.

« Les producteurs de l'Ouest canadien peuvent envisager l'avenir avec confiance et choisir l'option de commercialisation qui convient le mieux à leur propre exploitation [...] Nous avons apporté le soutien nécessaire pour assurer une transition harmonieuse », estime le ministre Gerry Ritz dans le communiqué.

La loi qui met fin au monopole a été adoptée en novembre 2011.

Les agriculteurs pourront vendre leur orge ou leur blé sans passer par la CCB à partir du 1er août 2012.

Certains groupes songent à aller en Cour suprême pour contester cette décision du gouvernement.

Radio-Canada.ca avec PC