Vie municipale - La Ville de Sherbrooke lance un "Petit guide des plages"

Grâce au Petit guide des plages, toute personne désireuse de profiter de la plage du parc Lucien-Blanchard, de la rivière Magog ou au parc de la Plage-Municipale du lac Magog, pourra notamment prendre connaissance d'importantes consignes à respecter.

Parmi ces consignes, on demande aux gens de :

  • Ne pas porter à la bouche ni avaler l'eau de baignade et surveiller particulièrement les jeunes enfants à ce sujet. L'eau d'une aire de baignade, même de qualité A, n'est pas potable.
  • Se laver les mains après la baignade ou avant de manger.
  • Éviter de se baigner en cas de blessure ouverte.
  • Ne pas nourrir les oiseaux aquatiques. Leur présence aux abords des aires de baignades a un impact sur la présence de coliformes fécaux.
  • Ramasser tout déchet avant de quitter la plage. S'ils n'y trouvent pas de nourriture, les oiseaux aquatiques s'éloigneront de l'aire de baignade.
  • Prendre une douche après la baignade, sur place ou une fois de retour à la maison.

Le guide est disponible dans les bâtiments municipaux, au Bureau d'information touristique ainsi que sur le site de la Ville de Sherbrooke.

En plus des consignes aux baigneurs, on y explique les facteurs pouvant influencer la qualité de l'eau, comme la présence d'oiseaux aquatiques et les fortes pluies.

La signification des cotes et le fonctionnement du suivi quotidien de la qualité de l'eau effectué par la Ville de Sherbrooke ainsi que celui effectué par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) dans le cadre du programme Environnement-Plage sont aussi expliqués.

Cote de fermeture

La Ville de Sherbrooke a décidé de fermer ses plages seulement lorsque les résultats des tests conduiront à une cote D plutôt que C, comme c'était le cas l'année dernière. « Étant donné la fréquence du suivi et la procédure de fermeture préventive en cas de pluie, nous sommes très à l'aise avec cette décision, d'autant plus que c'est ce que préconise le ministère (MDDEP) », explique la chef de la Division de l'environnement de la Ville de Sherbrooke, Christine Fliesen.

En 2011, la plage du parc Blanchard a été interdite de baignade 24 fois parce que l'eau avait obtenu une cote C (passable) ou D (polluée).

Les plages municipales de Sherbrooke seront officiellement ouvertes à compter du 23 juin et le resteront jusqu'au 19 août de 11 h à 18 h, sauf lorsque la qualité de l'eau et les conditions météorologiques exigeront leur fermeture.