- Surveillance accrue de la SQ pendant les vacances de la construction

Comme tous les étés, la Sûreté du Québec (SQ) annonce qu'elle se fera plus présente partout dans la province pendant les vacances de la construction qui commencent vendredi. Quelque 6500 opérations policières seront menées sur les routes, dans les sentiers ainsi que sur les lacs et rivières pour prévenir les accidents et assurer la sécurité des vacanciers.

Les vacances de la construction entraînent une hausse du nombre de déplacements et du risque d'accidents graves et mortels. « L'année passée, le mois de juillet a été un des mois les plus mortels de ce qui a été enregistré à la Sûreté du Québec avec 42 décès », indique le capitaine Jimmy Potvin de la SQ.

Pour tenter de prévenir une autre hécatombe, les policiers surveilleront les excès de vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité et la conduite sous l'effet de l'alcool et des drogues.

Le capitaine Potvin lance cette mise en garde à ceux qui pensent pouvoir éviter les conséquences de leurs actes. « Les gens me demandent quand j'arrive à leur véhicule : "Donnez-moi une chance." Cette chance-là, c'est avant de partir qu'il faut que les gens se la donnent. Ce n'est plus le temps de la demander sur la route quand le patrouilleur est en train de nous arrêter pour capacité de conduite affaiblie ou, encore pire, causant la mort, causant des lésions », prévient-il.

Une surveillance aérienne sera aussi exercée près des postes frontaliers pour épingler les automobilistes et motocyclistes délinquants. « Il va y avoir des motos qui vont tenter de passer entre les files de véhicules. Il va y avoir des gens qui vont être tentés de dépasser sur l'accotement. Il va y avoir de l'agressivité au volant. Donc, ce qu'on est capable de faire avec la surveillance aérienne, c'est de venir détecter ces gens-là, et on va intervenir à ce moment-là avec nos équipes au sol », explique Jimmy Potvin.

Les policiers vont aussi assurer leur présence aux abords des chantiers de construction où les amendes pour excès de vitesse ont été doublées cette année. La SQ rappelle l'importance pour les usagers de respecter la signalisation orange dans les zones de travaux et la limite de vitesse affichée.

Des patrouilles seront également menées dans les sentiers pour vérifier que les conducteurs de VTT portent un casque et évitent de s'engager sur la voie publique.

Les embarcations passeront aussi au crible. Les policiers s'assureront qu'elles comportent tous les équipements obligatoires et que les plaisanciers respectent les règles. La SQ rappelle que, selon les statistiques de Transport Canada, environ 90 % des personnes qui se noient à la suite d'un incident impliquant une embarcation de plaisance ne portent pas de gilet de sauvetage.