Société - Trois décès en véhicule tout-terrain auraient pu être évités selon des coroners

Trois décès en véhicule tout-terrain survenus dans la région au cours de la dernière année auraient pu être évités selon des coroners. C'est ce qui ressort de trois rapports d'enquête.

Ces accidents touchent trois adolescents qui avaient très peu d'expérience en matière de conduite d'un véhicule tout-terrain, soit Raphaël Grenier de Weedon, Vincent Dallaire et David Desjardins, de Cookshire-Eaton.

Catherine Rudel-Tessier a rédigé le rapport au sujet du décès de Raphaël Grenier, 16 ans. L'adolescent conduisait le véhicule tout-terrain de son père. La coroner souligne qu'il n'avait pas suivi la formation de quatre heures obligatoire pour tous les jeunes de 16 à 18 ans.

De 2000 à 2009 au Québec, 14 jeunes âgés de 16 ou 17 ans sont morts dans un accident impliquant un véhicule tout-terrain.

Certains coroners demandent aux parents, aux policiers et aux éducateurs de sensibiliser davantage les jeunes aux dangers de la conduite d'un véhicule tout-terrain.