- Rentrée étudiante : trêve à Saint-Jérôme, retour en classe à Valleyfield

Les cégeps de Saint-Jérôme et de Valleyfield se sont prononcés mercredi sur leur rentrée. Les étudiants de Saint-Jérôme ont voté en faveur d'une trêve jusqu'aux élections, tandis que ceux de Valleyfield retourneront en classe mardi prochain.

L'association étudiante du Cégep de Saint-Jérôme a choisi de faire une trêve jusqu'au 4 septembre, le jour des élections générales au Québec. Ce ne sont toutefois que 250 étudiants sur 3700 qui ont voté mercredi après-midi. Malgré le faible taux de participation, la direction de l'établissement ne remet pas le vote en question, estimant qu'il est le reflet de la volonté générale.

« Ce qui nous donne confiance, c'est que suite à la suspension de la session au printemps dernier, nous avions procédé à une grande opération de confirmation de retour des étudiants en août prochain. Plus de 90 % avaient répondu et 87 % avaient signifié leur intérêt à reprendre la session le 16 août », a expliqué la porte-parole du cégep, Guylaine Gagner.

En soirée, les étudiants du Cégep de Valleyfield se sont prononcés largement en faveur d'un retour en classe le 14 août. À l'issue d'un vote secret, 246 étudiants se sont prononcés pour la reconduction de la grève jusqu'au 20 août, tandis que 426 ont voté contre, 19 se sont abstenus et 2 autres ont annulé leur vote.

La Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) s'est engagée à respecter la volonté des membres de l'association étudiante, qui étaient en grève depuis le 20 février dernier.

La coporte-parole de l'organisation, Jeanne Reynolds, s'est tout de même dite déçue du résultat au Cégep de Valleyfield, l'établissement qu'elle fréquente. « Il est certain que nous ne pouvons pas sauter de joie; il s'agit de mon cégep, et je connais donc les militants. Cependant, il n'y a pas de tradition de lutte étudiante, et il s'agit ainsi d'une victoire qu'il faut souligner », a-t-elle déclaré.

« Nous avons quand même été 160 000 [étudiants en grève] lorsque la loi 12 a suspendu le conflit étudiant, et il y a donc de bonnes chances pour que nous continuions la grève », a-t-elle indiqué, appelant ses membres « à poursuivre la mobilisation ».

Les votes de grève se poursuivent

Les cégeps de Maisonneuve et de Marie-Victorin tiendront quant à eux leur prochaine assemblée générale le lundi 13 août, soit le jour même de la rentrée prévue.

Du côté universitaire, les étudiants en sciences humaines de l'UQAM se sont prononcés mardi soir pour la poursuite de la grève illimitée, tout comme les étudiants en service social de l'Université de Montréal lundi. Les étudiants aux cycles supérieurs en lettres et communications de l'Université de Sherbrooke (sauf ceux du campus de Longueuil) ont aussi voté pour la poursuite de la grève lundi.

Près de 150 associations de 12 institutions universitaires avaient toujours des mandats de grève générale illimitée après l'adoption de la loi 12 (projet de loi 78) en mai dernier, selon la compilation de la CLASSE.

Par ailleurs, Jean Charest a annoncé mardi la conclusion d'une entente de principe avec les représentants des professeurs de cégeps afin d'ajouter des professeurs pour aider le personnel enseignant à la rentrée.