Météo - Canicule : la production laitière baisse notablement

En période de canicule, les producteurs agricoles déploient des efforts pour réduire l'inconfort de leurs animaux de ferme.

Lorsque le mercure monte, le taux de mortalité des animaux de ferme augmente et la production animale diminue. Par exemple, les vaches laitières voient leur production de lait réduite parce que leur consommation alimentaire baisse. L'effet sur la production laitière est immédiat.

Les agriculteurs disposent de différents modes d'évacuation de la chaleur. Certains installent des systèmes de pulvérisation ou de brumisation. D'autres, des ventilateurs.

« Ce matin, il y a eu une baisse d'environ 15 %. Il ne faudrait pas que la chaleur dure plus de trois ou quatre jours. Ça affecte vraiment leur santé. Une de mes vaches a des problèmes aux poumons parce qu'il fait trop chaud », explique le producteur laitier et éleveur de poulets Martin Lacoste, de l'Ange-Gardien.

Ce dernier a installé d'énormes ventilateurs au plafond de son étable et des brumidificateurs sont en fonction pour rafraîchir ses bêtes. Mais quand l'humidité est là, on ne peut rien faire. Mercredi, il pouvait faire entre 40 et 44  Celsius dans les étables. C'est beaucoup trop chaud pour les bêtes », dit-il.

Le producteur de porc de Saint-François-Xavier-de-Brompton Jocelyn Saint-Laurent a investi beaucoup d'argent pour équiper sa ferme d'un système qui permet de réduire la température durant les canicules. Il s'est doté d'un système de brumatisation après avoir perdu 22 truies en une nuit lors d'une canicule.

« Les bruminisateurs ont coûté 80 000 $. Pour une dizaine de jours dans l'année, c'est beaucoup! Mais ça évite les pertes », analyse-t-il.