Élevage porcins - La MRC appuie le projet de porcherie à Saint-François-Xavier-de-Brompton

Le Regroupement de citoyens pour la préservation de la qualité de vie du milieu est déçu du rapport de la Commission de consultation au sujet du projet de porcherie de 2340 truies avec porcelets à Saint-François-Xavier-de-Brompton.

Le rapport d'une vingtaine de pages a été adopté, mercredi soir, lors du conseil des maires de la MRC du Haut-Saint-François.

Le plan du promoteur prévoit la construction d'une maternité de 2340 truies dans le rang 6 à Saint-François-Xavier-de-Brompton. Il répond en tous points au règlement sur le zonage du secteur. Le projet n'a pas à être soumis à des audiences du BAPE puisqu'il faudrait que la porcherie compte 60 truies de plus, soit 2400.

Le promoteur, Jocelyn Saint-Laurent, est aussi le président régional de la Fédération des producteurs de porcs.

Recommandations

La Commission recommande notamment l'installation d'une toiture sur la fosse d'urgence d'entreposage de lisier afin de réduire les odeurs.

Elle suggère aussi de déplacer légèrement l'implantation des bâtiments d'élevage pour les intégrer le plus possible au boisé naturel présent sur le terrain afin de réduire l'impact visuel et olfactif du projet.

La Commission recommande aussi la mise en place d'équipements visant à économiser la consommation de l'eau potable durant l'alimentation des porcs.

Des réactions négatives ont été entendues. « Je suis déçue de ne pas retrouver dans vos recommandations l'idée de diminuer ou de contingenter le nombre d'élevages porcins dans un petit endroit comme le nôtre », déplore la porte-parole du Regroupement de citoyens, Isabelle Déry.

La municipalité de Saint-François-Xavier-de-Brompton prendra connaissance de ses suggestions et tranchera le 3 juillet si elle délivre le permis au promoteur.