Environnement - Gaspésie-Les Îles : L'Anse-aux-Gascons toujours sans aqueduc

Port-Daniel-Gascons relance le dossier du raccordement des résidences de L'Anse-aux-Gascons au réseau d'aqueduc et d'égout.

Le 3 juillet dernier, le conseil municipal a adopté une résolution qui exige une réponse écrite de la part du ministère des Affaires municipales au projet de 30 millions de dollars.

Les 900 résidents du secteur de L'Anse-aux-Gascons attendent depuis plus de 15 ans leur raccordement au réseau de la municipalité.

Malgré plusieurs tentatives, au fil des ans, le projet complexe et coûteux n'a jamais vu le jour. Plusieurs études ont été présentées sans succès au ministère des Affaires municipales.

En 2009, la municipalité a trouvé un gisement d'eau potable, mais les coûts du raccordement ont alors été évalués à 30 millions de dollars. Le maire de Port-Daniel-Gascons, Maurice Anglehart, explique que Québec n'a pas voulu financer le projet. « Le gouvernement nous dit que c'est beaucoup trop d'argent pour 900 habitants », dit le maire.

Le maire Anglehart se dit prêt à négocier un compromis. Des discussions ont d'ailleurs été entreprises au cours des derniers mois avec des fonctionnaires des Affaires municipales, mais encore une fois, sans résultat.

« Il y a eu beaucoup de pourparlers avec M. Simon Bélanger, haut fonctionnaire, pour finalement me faire dire le 13 avril dernier : "J'ai de la misère avec le projet, pas capable de le passer" », raconte le maire qui attend maintenant la réponse officielle à la demande expédiée par son conseil municipal.