www.radio-canada.ca (© Copyright : © Société Radio-Canada. Tous droits réservés.)
Mis à jour le: 23 octobre 2013 04:08 | par Radio-Canada, www.radio-canada.ca

Elections municipales - Mairie de New Richmond: un poste convoité



Elections municipales - Mairie de New Richmond: un poste convoité

Quatre candidats se disputent la succession de la mairesse sortante de New Richmond, Nicole Appleby

Quatre candidats se disputent la succession de la mairesse sortante de New Richmond, Nicole Appleby.

Deux femmes, Joëlle Gagné, directrice de la ZEC de la rivière Petite-Cascapédia et Anita Bujold, proche des milieux communautaires, sont en lice. Ces candidates affronteront Éric Dubé, ancien président régional de l'Union des producteurs agricoles et l'ex-maire de Carleton-sur-Mer, Michel Lacroix.

Joëlle Gagné, qui est aussi copropriétaire d'une entreprise agricole, mise principalement sur son expérience au sein de différents comités et sur ses compétences en administration pour faire valoir sa candidature. Elle estime que cela lui sera bien utile pour assurer une gestion saine et équilibrée de la ville.

Mme Gagné, qui détient un certificat en administration, anticipe un déficit municipal de 2 millions de dollars. Joëlle Gagné souhaite un retour à l'équilibre budgétaire le plus rapidement possible. « Est-ce qu'on a une capacité de se développer ou on doit pour les prochaines années s'arrêter, commencer à payer un peu et regarder pour le développement? », demande Mme Gagné. La candidate ne rejette pas certains projets comme le centre intergénérationnel, mais estime qu'il est prioritaire d'attirer des investisseurs. « Il faut amener des gens à venir établir une industrie ici dans le secteur de New Richmond, une nouvelle industrie », croit la candidate.

La seconde femme en lice, Anita Bujold, pense pouvoir tirer projet de son implication dans le milieu communautaire. Elle entend donner la priorité aux jeunes familles et souhaite que sa ville tire davantage de retombées des infrastructures déjà en place, comme le centre de ski Pin-Rouge. Le salut de l'économie locale passe par les PME, indique Mme Bujold. « Je verrais, dit-elle, quelques entreprises pour peut-être 15-20 emplois qui sont plus sûrs, plus solides. Je pense que ça pourrait créer de nouveaux emplois et garder les jeunes à New-Richmond. »

Ex-conseiller pendant plus de 10 ans, ancien président de l'UPA, propriétaire des Conserveries de la Baie, le dernier candidat, Éric Dubé, est un homme très engagé dans sa communauté. Cet engagement et cette expérience lui seront utiles, une fois en poste, fait-il valoir. L'homme qui habite New Richmond depuis 45 ans est aussi appuyé par une équipe dont certains membres sont déjà élus comme conseillers.

Selon lui, le plan de développement, mis en place après la fermeture de la Smurfit Stone en 2005, a fait ses preuves. Il soutient que l'équilibre budgétaire sera atteint en 2014. « Il faut continuer à développer de la richesse pour maintenir toutes les infrastructures qu'on a et continuer à les améliorer », soutient Éric Dubé. Pour ce faire il mise sur l'agrandissement du parc industriel et du périmètre urbain.

Le dernier candidat et ex-maire de Carleton-sur-Mer, Michel Lacroix, a décliné l'invitation de se présenter sur les ondes de Radio-Canada.

Recherche de Image pour Elections municipales - Mairie de New Richmond: un poste convoité sur Bing
Image
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Recommandés dernièrement

publicité