Via Rail - La réduction de service chez Via Rail inquiète des patients du N.-B.

La réduction de service annoncée chez Via Rail inquiète des patients du nord du Nouveau-Brunswick qui doivent voyager vers le sud de la province pour recevoir des soins médicaux.

Nombre d'entre eux et leurs proches ont recours au train Montréal - Halifax pour leur transport vers les hôpitaux dans les grands centres.

À compter de l'automne, le nombre d'allers-retours en train entre Montréal et Halifax passera de six à trois par semaine.

Le train est particulièrement populaire auprès des aînés et pendant l'hiver, lorsque les conditions routières peuvent être plus difficiles. C'est le cas d'Alida Léveillé-Brown. La résidente de Campbellton voyage en train en moyenne six fois par année, principalement vers Montréal et Ottawa.

Raymond Chiasson, de Campbellton, croit que la réduction de service met une pression supplémentaire sur les gens qui doivent voyager pour être soignés. « Quand j'ai été hospitalisé à Moncton pendant deux mois, j'ai remarqué que les gens étaient souvent inquiets de ne pas avoir de place dans le train, raconte-t-il, des personnes âgées qui ne voulaient pas voyager en auto. »

Certains opposants souhaitent que les municipalités contestent la décision de Via Rail auprès du gouvernement.