Santé - Le N.-B. rétablit son programme de dons d'organes

La province annonce avoir corrigé adéquatement les lacunes dans son programme de dons d'organes, qu'elle avait volontairement suspendu pendant deux jours.

C'est ce qu'a affirmé la ministre de la Santé, Madeleine Dubé, lors d'une conférence téléphonique jeudi.

Une récente inspection du ministère fédéral avait révélé que des composantes du programme ne répondaient pas aux normes établies par Ottawa. Santé Canada avait notamment relevé un cas où un renseignement crucial n'avait pas été obtenu au sujet d'un donneur qui avait un tatouage.

La province avait donc été obligée de suspendre son programme dans le but d'améliorer les processus.

Selon la ministre Madeleine Dubé, cette suspension n'a pas eu d'effet sur les personnes en attente d'un don d'organe au Nouveau-Brunswick.