Environnement - La mort de milliers de poissons inexpliquée à l'Î-P-E

Des milliers de poissons morts ont été découverts dans une portion de trois kilomètres de la rivière Trout, à l'ouest de l'Île-du-Prince-Édouard.

Mercredi dernier, des écologistes ont découvert des centaines de poissons morts. Pendant quatre jours des équipes de nettoyage ont retiré de la rivière les cadavres des poissons. C'est là qu'ils ont constaté l'ampleur des dégâts.

Le coordonnateur de projet chez Trout Unlimited Canada dans le comté de Prince, Dale Cameron, affirme qu'un peu moins de 2000 truites, saumons et épinoches ont été sortis de la rivière.

Mais selon lui, le nombre de poissons morts pourrait être cinq fois plus élevé.

Selon Roseanne Macfarlane, biologiste pour le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, les poissons étaient en santé et la qualité de l'eau était bonne.

Elle croit qu'un événement toxique est en cause.

Des enquêteurs du fédéral et de la province ont pris des échantillons d'eau et de terre. Ces échantillons pourraient aider à déterminer les causes de la mort subite des poissons.