Environnement - Près d'un million de dollars pour mieux connaître l'eau souterraine


Le gouvernement du Québec investit 960 000 $ dans le laboratoire de recherche sur l'eau souterraine de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT).

Le ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue, Pierre Corbeil, en a fait l'annonce lundi, à Amos.

Cet investissement permettra de compléter le portrait des eaux souterraines de la région.

Les chercheurs de l'UQAT ont entamé leur étude en 2009 avec la cartographie des MRC d'Abitibi et de la Vallée-de-l'Or. L'argent versé par Québec va maintenant permettre aux chercheurs d'étudier les territoires de la MRC d'Abitibi-Ouest, de Rouyn-Noranda et du Témiscamingue.

Cette cartographie est réalisée dans le but de protéger les réserves d'eau et d'assurer leur pérennité. « Avec ces nouvelles données sur la localisation des sources d'eau potable, leur vulnérabilité et la qualité de l'eau, on peut en arriver à bien gérer la ressource en fonction des activités sur le territoire », explique le professeur-chercheur Vincent Cloutier.

« Si on veut être capable de faire du développement durable, on doit connaître le plus exactement possible l'état de la situation », ajoute le ministre Pierre Corbeil.

Le portrait complet des eaux souterraines de la région devrait être complété en 2015.