Affaires municipales - Assainissement des eaux à Landrienne : l'appel d'offres est lancé


Le projet d'assainissement des eaux à Landrienne, près d'Amos, entre dans sa dernière phase. La Ville a lancé l'appel d'offres jeudi matin.

Le chantier est paralysé depuis près de deux ans et demi.

Le ministère des Affaires municipales devra autoriser les travaux et la Ville de Landrienne devra recourir à un règlement d'emprunt. La phase finale du projet devrait débuter en septembre.

Un effet sur les taxes

L'abandon du chantier avait causé d'importants problèmes financiers à la Municipalité. Celle-ci a dû augmenter l'impôt foncier dans son dernier budget. Cette hausse, jumelée à l'augmentation de la valeur des maisons, a fait bondir l'avis d'imposition des citoyens de 87 % en moyenne.

Le maire de Landrienne, François Lemieux, est convaincu de pouvoir diminuer l'impôt une fois les travaux terminés : « C'est sûr que ça va finir par se comparer aux avis d'imposition des municipalités environnantes. »

À la fin des travaux, la Municipalité devra renégocier avec le gouvernement du Québec pour partager les coûts.