Économie - Compressions budgétaires : plus de 16 pertes d'emploi à Rouyn-Noranda


De 16 à 18 emplois seront abolis au service de traitement et de paiement de l'assurance-emploi du Centre Service Canada de Rouyn-Noranda.

C'est ce qu'affirme le président du Syndicat de l'emploi et de l'immigration du Canada, section locale, Mario Turcotte.

Ces pertes d'emploi font suite aux compressions annoncées par le gouvernement fédéral lors de son dernier budget.

Les autres départements de Service Canada attendent toujours de connaître le sort qui leur est réservé.

« Nous sommes sous l'état de choc, même si nous nous en doutions un peu, explique Mario Turcotte. Nous espérions qu'il se passe quelque chose [en notre faveur]. »


Campagne de mobilisation

La section québécoise de l'Alliance de la Fonction publique du Canada et le Syndicat de l'emploi et de l'immigration du Canada ont lancé hier la campagne Laissés pour compte . Elle vise à informer la population sur les impacts des compressions budgétaires fédérales.

Les deux syndicats estiment que le manque de fonctionnaires retardera l'étude de plusieurs dossiers. « Les gens qui ont besoin du supplément de revenu garanti, c'est un peu comme avoir besoin de l'aide sociale », explique la porte-parole de l'Alliance de la Fonction publique du Canada, section Québec, Magali Picard. « Quand on parle de mois avant d'avoir un premier chèque, on met en danger les besoins primaires de ces gens-là », ajoute-t-elle.