- Québec inaugure la centrale Eastmain-1-A à la baie James

Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a inauguré jeudi à la baie James la centrale hydroélectrique Eastmain-1-A, qui fait partie du projet Eastmain-1-A-Sarcelle-Rupert, une installation de 5 milliards de dollars.

La centrale a une capacité de production de 2,3 TWh (terawattheures) par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle d'environ 135 000 foyers. L'énergie produite est destinée en priorité à la demande domestique, mais aussi à l'exportation.

L'inauguration s'est effectuée en compagnie du directeur général d'Hydro-Québec, Thierry Vandal, du ministre des Ressources naturelles, Clément Gignac, du ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, Pierre Corbeil, du ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, ainsi que du chef du grand conseil des Cris, Matthew Coon Come.

Le projet Eastmain-1-A-Sarcelle-Rupert va notamment augmenter la capacité de production de certaines centrales du complexe La Grande, plus au nord. L'eau qui passe à travers les turbines du nouveau complexe ira alimenter en aval les centrales de Robert-Bourassa, La Grande-2-A et La Grande-1.

« La même goutte d'eau produit de l'énergie plusieurs fois, c'est un grand avantage », a commenté le PDG d'Hydro au terme de la cérémonie officielle.

La construction de la centrale Eastmain 1-A a commencé en 2007. La centrale est opérationnelle depuis janvier dernier, mais l'inauguration avait été reportée en raison d'empêchements de la part du chef Matthew Coon Come.