Politique provinciale - Congrès du NPD saskatchewanais : l'avenir du parti au coeur des discussions

Le chef intérimaire du NPD saskatchewanais, John Nilson, a affirmé lors du congrès annuel qui se tient cette fin de semaine à Saskatoon que son parti doit entrer dans le 21e siècle tout en respectant les valeurs de solidarité initiales de ses fondateurs.

Le congrès n'est pas le théâtre d'une course à la direction, mais le thème dominant porte plutôt sur son avenir, sur la direction qu'il doit prendre, affirme M. Nilson.

Il ajoute qu'il doit inclure la jeunesse dans les processus décisionnels comme lors de l'élection du nouveau chef qui aura lieu le 9 mars 2013.

Selon lui, le NPD a besoin d'un chef qui pourra le mener pour les 10 à 20 prochaines années.

Le président du NPD, Cory Oxelgren, renchérit en précisant que le parti va de l'avant et reconstruit sa base.

Vendredi, le chef du NPD fédéral Thomas Mulcair s'est adressé à ses homologues provinciaux et leur a conseillé de profiter de la rencontre pourélaborer de nouvelles idées.

Le parti provincial doit discuter entre autres de l'idée d'une scolarité gratuite pour les études postsecondaires.

Il s'agit du premier congrès depuis la cuisante défaite du parti aux élections de novembre dernier, à la suite de laquelle le chef Dwain Lingenfelter avait démissionné.