Politique - Perte de données à Élections Ontario

Les données personnelles des électeurs d'une vingtaine de circonscriptions électorales en Ontario ont été perdues, selon Élections Ontario.

Deux clefs USB contenant le nom, l'adresse, le sexe et la date de naissance de certains électeurs ont disparu du bureau du directeur général des élections de la province. Aucun autre renseignement ne se trouvait dans les documents électroniques.

Le directeur général des élections, Greg Essensa, dit prendre la situation très au sérieux, même si aucune preuve ne laisse croire que ces informations ont été utilisées de façon illicite. Les données étaient toutefois cryptées et difficiles d'accès sans le logiciel du gouvernement.

En tout, jusqu'à 2,5 millions d'Ontariens pourraient être touchés.

Bris de confidentialité

Les clés concernées n'étaient pas protégées par mot de passe, même si le règlement d'Élections Ontario l'exige. Quant aux deux agents qui en étaient responsables, ils ne travaillent plus à l'agence.

D'autres agents tentent toujours de déterminer quelles sont les circonscriptions concernées.

Élections Ontario publiera un rapport détaillé sur cet incident à l'Assemblée législative d'ici la fin de l'année. Le directeur général des élections a d'ailleurs fait parvenir une lettre aux chefs des trois partis politiques afin de les prévenir de la situation.

Le premier ministre de l'Ontario espère que la perte de ces informations personnelles ne diminuera pas la confiance du public envers le système électoral. Dalton McGuinty rappelle que la perte n'influe en rien sur le résultat des dernières élections.