Élections Québec 2012 - Québec solidaire présente son cadre financier

Québec solidaire a présenté vendredi son cadre financier, qui prévoit un budget équilibré et une augmentation du revenu disponible des familles de la classe moyenne ainsi que des personnes moins favorisées.

Le parti annonce que sa priorité sera de mettre fin aux tarifications du gouvernement du Québec : la contribution santé, la hausse des droits de scolarité et celle des tarifs d'électricité.

L'ensemble des nouveaux projets que veut mettre sur pied la formation de gauche se chiffre, selon eux, à 7,9 milliards de dollars. Ils comptent par ailleurs générer 9,9 milliards de dollars en nouveaux revenus grâce notamment à la hausse des redevances sur les ressources naturelles et des hausses d'impôts.

Québec solidaire prévoit une amélioration du revenu de tous les particuliers encaissant moins de 100 000 $ par année. Il introduirait de nouveaux paliers pour rendre la fiscalité plus progressive en faisant disparaître les privilèges réservés aux contribuables plus aisés, notamment l'imposition de seulement 50 % des gains en capitaux.

Le parti de gauche compte sur des idées novatrices dans les secteurs pharmaceutique, de l'énergie et des ressources naturelles, lesquels composeraient à eux seuls plus de la moitié des nouveaux revenus.

Québec solidaire met au défi les autres partis politiques qui multiplient les promesses de présenter un cadre budgétaire aussi détaillé afin qu'un vrai débat de fond sur notre modèle économique soit lancé.

Québec solidaire est le premier parti en campagne à déposer son cadre financier.

Le parti reproche aux autres formations politiques de multiplier les promesses sans présenter un cadre budgétaire aussi détaillé que le sien. Il mise sur l'accroissement des revenus plutôt que sur la réduction des dépenses.

Le Plan vert de Québec solidaire créerait 166 000 nouveaux emplois, dit-on. Pour y arriver, le parti promet de cesser d'être complaisant envers les grandes entreprises qui, à son avis, bradent les ressources naturelles et énergétiques du Québec, et il s'attaquera au gaspillage des fonds publics causé par la collusion et la corruption.

Cadre budgétaire de Québec solidaire

En 2008, Québec solidaire promettait dans son cadre financier des investissements de 1,9 milliard par année et la création de 40 000 emplois. C'est aussi en 2008 qu'était élu le premier et jusqu'ici unique député de Québec solidaire.

Avec la Presse canadienne