Mis à jour le: 12 juillet 2013 11:45 | par MSN Actualités avec Radio-Canada et La Presse canadienne
Lac-Mégantic: après la catastrophe

La mairesse de Lac-Mégantic touchée par les témoignages



La mairesse de Lac-Mégantic touchée par les témoignages (© Radio-Canada)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 37Suivant
Partagez cette galerie

Les cérémonies commémoratives en l'honneur des victimes de Lac-Mégantic se sont mises en branle

Après le choc, la colère et l'incompréhension, place au deuil. Les cérémonies commémoratives en l'honneur des victimes du déraillement ferroviaire de Lac-Mégantic se sont mises en branle dans la petite communauté. La mairesse Roy-Laroche invite la population à se recueillir en privé.

En point de presse vendredi matin, la mairesse s'est dite « très touchée » par les témoignages de solidarité et de sympathie envers la population de Lac-Mégantic, ainsi que par les veillées à la chandelle organisées un peu partout au Québec, « et même au-delà » de la province, ailleurs au Canada et aux États-Unis.

« Je vous invite à célébrer chacun chez vous, dans votre domicile, en toute intimité, parce qu'actuellement, nos capacités d'accueil ici à Lac-Mégantic sont vraiment saturées. Le centre d'hébergement est encore ouvert et tous les lieux d'hébergement sont remplis à pleine capacité », a-t-elle tenu à préciser, évoquant l'état d'urgence toujours en vigueur.

Une veillée à la bougie était initialement prévue vendredi à la polyvalente Montignac, où sont toujours réfugiés une cinquantaine de sinistrés, mais celle-ci a été annulée pour des raisons de sécurité.

La porte-parole de l'événement, Karine Blanchette, a expliqué que la Sûreté du Québec (SQ) n'avait pas les effectifs nécessaires pour assurer la surveillance du rassemblement, ses policiers étant employés à temps plein aux recherches sur le terrain.

Toutefois, la SQ a envoyé un tweet, vendredi matin, précisant qu'elle a et qu'elle mettra en place les effectifs nécessaires, au besoin, pour la veillée à la chandelle à Lac-Mégantic.

D'autres veillées à la bougie se tiendront à compter de 20 h dans plusieurs autres villes du Québec comme Trois-Rivières, Bécancour, Victoriaville, Saint-Georges et Beauceville.

Les cérémonies ont débuté jeudi soir à l'église Sainte-Agnès, où les familles et les proches ont pu se recueillir en privé à l'abri des médias et des quidams. La petite église sera maintenant ouverte de 9 h à 20 h à ceux qui souhaitent dire des prières, allumer un lampion ou déposer des gerbes de fleurs. Selon la mairesse Colette Roy-Laroche, elle restera un lieu de recueillement pour les résidents.

Les enquêtes se poursuivent

La Sûreté du Québec dit avoir couvert la moitié du secteur dévasté par l'explosion, qu'elle inspecte dans les moindres détails dans l'espoir de trouver d'autres éléments de preuve qui serviront à son enquête criminelle. Les policiers recherchent toujours d'autres victimes dans les décombres. 24 corps ont été retrouvés jusqu'à présent, et une personne a été identifiée, une dame de 93 ans.

La SQ s'attaque à l'autre moitié de la « zone rouge », qui est clôturée, un travail qui s'annonce difficile en raison des obstacles, comme les wagons-citernes empilés les uns sur les autres, et les espaces contaminés par le pétrole. Certaines sections ne seront pas accessibles avant quelques jours.

Une autre enquête se poursuit, celle du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), qui doit tenir un point de presse à 14 h.

Sur les 2000 résidents évacués après la catastrophe, 1800 ont pu regagner leur domicile. La Croix-Rouge n'exclut pas devoir reloger certains sinistrés dans des hôtels ou des motels. Une vingtaine de sinistrés, dont la résidence se trouvait tout près du lieu de l'explosion, ont tout perdu.

Le ministre québécois des Transports et des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, doit se rendre à Lac-Mégantic en fin d'avant-midi.

Événements-bénéfice

De nombreux spectacles-bénéfice sont également organisés pour venir en aide aux sinistrés de Lac-Mégantic. Un premier concert mettant en vedette des artistes country aura lieu le samedi 13 juillet de 13 h à minuit à l'hôtel Lambton, près de Lac-Mégantic. Les billets sont en vente à 5 $. Le Cercle de Québec accueillera à son tour un concert-bénéfice le jeudi 18 juillet. L'événement rassemblera notamment Uberko, Millimetrik, Headache 24, Jane Ehrhardt, Gab Paquet et Jeanphilip, ainsi que des comédiens, artistes en arts visuels et DJ. Les billets sont en vente à 20 $. Une soirée est prévue le 31 juillet au Café Campus, à Montréal. Un premier spectacle d'envergure aura lieu le 3 août dans un lieu qui n'a pas encore été déterminé. Seront présents Kaïn, Rudy Caya et Rick Hughes, notamment. Enfin, Noir Silence organise un grand concert le 15 août à Saint-Georges, en Beauce. Avec des billets à 50 $, les membres du groupe espèrent recueillir 20 000 $. Amélie Veille, Kaïn et The Lost Fingers monteront sur scène.

Soutien psychologique

Plus de 30 intervenants sont sur le terrain pour effectuer le suivi auprès des sinistrés et des personnes évacuées. Ils vont à la rencontre des gens, notamment dans les parcs, les restaurants, les résidences pour personnes âgées, mais aussi dans les garderies. Lorsqu'ils abordent des enfants qui ont perdu un proche, ils veillent à respecter certains principes pour s'assurer que ces derniers puissent vivre adéquatement leur deuil.

À voir aussi :

Recherche de Image pour La mairesse de Lac-Mégantic touchée par les témoignages sur Bing
Image
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Recommandés dernièrement