Un sismographe

Un puissant séisme a frappé dimanche une région montagneuse du sud-ouest de la Chine, faisant au moins quatre morts et plus de 100 blessés, a indiqué l'agence de presse officielle Chine Nouvelle.

D'après l'Institut américain de géologie (USGS), qui évalue à 5,5 la magnitude du séisme, la secousse s'est produite à la frontière des provinces de Sichuan et de Yunnan peu avant 04H00 (08H00 GMT), à une profondeur assez faible de 9,3 km.

La magnitude du séisme a été évaluée à 5,7 par les autorités chinoises. Le séisme a été suivi d'une réplique de magnitude 3,3, ont indiqué les services de sismologie chinois.

Le séisme a causé la destruction d'habitations et coupé les communications dans plusieurs zones du comté de Ninglang, dans le Yunnan, a indiqué Chine nouvelle.

Trois personnes ont perdu la vie dans le comté de Ninglang ainsi qu'une quatrième personne dans le comté voisin de Yanyuan dans le Sichuan, a ajouté l'agence.

Le séisme a également fait 104 blessés dont 20 étaient dans un état grave, a précisé l'agence citant les autorités locales.

Les autorités de la province du Yunnan ont envoyé du matériel de secours dans le Ninglang, dont 1.100 tentes et 3.000 couvertures, selon la même source.

Un responsable de la ville historique de Lijiang, chef lieu du comté de Ninglang, a déclaré à l'AFP qu'il était trop tôt pour évaluer le nombre des victimes et l'étendue des dégâts.

Un responsable des autorités locales du comté de Yanyuan cité par Chine nouvelle a indiqué de son côté que de "nombreuses habitations" s'étaient effondrées dans les zones rurales.

La région touchée par le séisme est peuplée par des habitants de la minorité ethnique Yi. Pékin estime à quelque 7,8 millions le nombre de membres de cette minorité, répartis dans quatre provinces, principalement dans celles du Yunnan et du Sichuan.

Cette région montagneuse est particulièrement sujette aux tremblements de terre. En février 1996, un puissant séisme avait fait 200 morts et détruit des milliers d'habitations à Lijiang, un site classé par l'Unesco.

Le 12 mai 2008, un séisme de magnitude 8 avait fait des milliers de morts dans le Sichuan.

© 2012 AFP