Poutine: Les Syriens doivent choisir leur leader

Esteban Felix / The Associated Press

LOS CABOS, Mexique - Le président de la Russie, Vladimir Poutine, affirme que seul le peuple syrien a le droit de décider si son président, Bachar el-Assad, doit démissionner.

M. Poutine a déclaré mardi que ce n'étaient pas tous les Syriens qui voulaient changer de leader et que toutes les parties intéressées devaient négocier ensemble afin de trouver une façon de mettre fin au bain de sang.

Prenant la parole au Sommet du G20 à Los Cabos, au Mexique, le président russe a confirmé les déclarations contenues dans un communiqué conjoint émis par son pays et les États-Unis lundi.

Vladimir Poutine et Barack Obama s'étaient entendus lundi sur le fait que les Syriens devaient choisir leur prochain gouvernement, un commentaire marquant un léger changement de cap pour les deux pays alors que le principal allié de la Russie au Moyen-Orient menace de sombrer dans la guerre civile.

M. Poutine a indiqué qu'il voulait éviter que la situation en Syrie ne dégénère comme en Libye et dans d'autres pays de l'Afrique du Nord, où la violence continue en dépit du changement de régime.